Tout savoir sur les mouvements des marchés financiers

Dans la vie des investissements, les termes hausse et baisse sont employés de manière fréquente pour indiquer la condition des marchés. Ces thèmes expliquent comment se portent généralement les marchés boursiers. Autrement dit, s'ils se déprécient ou s'apprécient. Étant qu'investisseur, la direction du marché est une puissance majeure qui a une conséquence astronomique sur votre portefeuille. Plus de détails dans cet article.

Les mouvements des marchés financiers

Les marchés financiers observent des fluctuations qualifiées de bullish et bearish. Le marché haussier (bullish) est un marché à la hausse où l'économie est saine alors que le marché baissier (bearish) règne dans une économie qui recule. Le marché baissier (bearish) est dangereux pour investir parce que de multiples actions sont déshonorées et les prix deviennent variables et volatils. C'est un marché en déclin et les cours des actions diminuent continuellement. Au cours d'un marché baissier, il y a le ralentissement de l'économie et l'augmentation du chômage alors que les sociétés entreprennent à renvoyer les salariés. Le marché haussier se caractérise par l'augmentation des prix. L'économie du pays est naturellement robuste et on assiste aux élévations des niveaux d'emplois. Il y a une faible offre et une haute demande. Plusieurs investisseurs désirent acheter, mais peu acceptent.

Que faut-il faire dans ces marchés

Dans le marché haussier, le mieux pour un investisseur est de profiter de l'augmentation des prix tout en payant des actions au début de la tendance pour les revendre au moment où elles atteindront leur pic. Dans ce marché, tout déficit devrait être temporaire et mineur. Un investisseur peut investir dans plusieurs actions avec une forte probabilité de réalisation des rendements. Dans un marché baissier, les risques de pertes sont énormes, car les prix perdent constamment leurs valeurs et au final ne sont parfois pas en vue. Quand même bien vous êtes déterminé à investir dans l'espoir d'une reprise, vous risquez de faire face à une abondante diminution avant que le retournement se produise. Alors la meilleure partie de la rentabilité se situe dans la vente à découvert ou des investissements plus sûrs et certains.